GÉNÉRATION DE COULEURS ALÉATOIRES SUR LA XIAOMI GATEWAY

Voici un petit article rapide sur la généreration de couleurs aléatoires et l’affichage en continue sur la Gateway Xiaomi avec des variantes de fréquence, de durée, d’intensité, etc…  le tout pour créer une ambiance de lumière.

Le principe devrait s’adapter facilement à d’autres lumières que l’on peut piloter en leur donnant une couleur dans Jeedom.

Je suis parti sur un scénario Jeedom, qui va générer 6 nombres hexadécimaux aléatoires avec une fonction php, pour ensuite, les enregistrer dans 6 variables (a, b, c, d, e et f).

Avec ces 6 variables, je forme un code couleur lisible en les assemblant dans une nouvelle variable (color), qui sera elle utilisée pour afficher la couleur.

Après il suffit de paramétrer votre scénario pour que les lumières  s’enclenchent avec la rapidité  et le timing que vous souhaitez.

Vous pouvez ajouter un bouton virtuel pour enclencher le tout manuellement (ou vocalement…)

Et voilà c’est tout !!!

Voici mon scénario en image, ce sera plus simple :

Une boucle qui indique le nombre de répétition du scénario que vous souhaitez.

DecHex(mt_rand(0,15))    :  convertit en Hexadecimal un chiffre aléatoire entre 0 et 15

Variable(a)Variable(b)Variable(c)Variable(d)Variable(e)Variable(f)  : assemble les résultat  des 6 « loteries » dans une variable pour former un code couleur hexadecimal.

#Variable(color)  : affiche la couleur obtenue avec un # devant pour compléter le code couleur.

Sleep : fait une pause entre chaque affichage.

Et la vidéo de présentation :

C’est assez bluffant, on voit sur le dashboard les codes couleurs et les couleurs s’afficher en live  !!! Par contre sur ma vidéo le jaune ressort en blanc, mais c’est bien du jaune à l’oeil !!

Par la suite, on peut imaginer plein de variantes en programmant par exemple un allumage graduel de la lumière pour simuler l’aube au réveil ou plein d’autres choses, regardez l’exemple dans la vidéo suivante :

 

Enjoy !!

 

SON HI-FI AVEC UN RASPBERRY PI

Le son de base du Raspberry ne vaut pas grand, chose, normal à ce prix là.

Mais si vous voulez avoir un son Hi-Fi sur votre Raspberry pour le transformer en Juke-Box ou autre média center, vous pouvez suivre l’article ci-dessous :

Il vous faudra vous procurer par exemple la carte son D.A.C pour le Raspberry Pi 3 ci-dessous :

Pour l’article j’utilise le Model : Pifi Dac+ V2.0 avec la Puce PCM5122

Vous la trouverez à partir de 14€ sur le net, sa qualité est très bonne, c’est pour cela que je la recommande.

Niveau hardware : Il suffit de la brancher sur les GPIO du Raspberry et de relancer votre machine qui devra déjà avoir Raspbian Stretch installé et mis à jour auparavant.

Configuration de la carte :

En fait c’est un clone de la carte Hifiberry, elle utilise les même drivers.

Commencer par taper les commandes :

sudo apt-get install pulseaudio -y

sudo apt-get install pavucontrol paprefs -y

Editer config.txt

sudo nano /boot/config.txt

Modifier le fichier avec les parametres suivants :

dtparam=i2s=on       (enlever le # pour activer)

Ajouter les deux lignes :

dtoverlay=hifiberry-dacplus
dtoverlay=lirc-rpi:gpio_in_pin=26

mettre # pour desactiver la commande devant :

#dtparam=audio=on
#dtoverlay=lirc-rpi

Ensuite éditer :

sudo nano /etc/asound.conf

Et ajouter à la fin

pcm.!default {
type hw card 0
}
ctl.!default {
type hw card 0
}

Control x et O pour sauvegarder et sortir

sudo reboot

Et voilà, rendez vous sur l’interface graphique du raspberry et lancer pulse audio en mode graphique, vous devrez voir apparaître la nouvelle carte son comme dans l’image ci-dessous :

Brancher le jack ou la sorte RCA sur votre ampli et lancer un son en FLAC, vous verrez de suite la qualité.

Attention si vous avez des grésillements, comme moi au début, c’est un problème de masse, prenez des câbles de qualité pour relier votre ampli au DAC.

Enjoy Music !!!